6 mauvaises habitudes respiratoires

Respirer dans le haut de la poitrine
Posez une main sur le haut de la poitrine et l’autre sur le ventre. Si la main du haut bouge avec votre respiration et que celle du bas ne bouge pas, vous respirez dans le haut de la poitrine…. Or c’est une respiration déficiente !

Respirer superficiellement
Placez vos mains autour de la cage thoracique. Vous devriez sentir une expansion des côtes sur l’inspiration et une rétraction sur l’expiration. Si vos côtes demeurent immobiles, votre respiration est superficielle.

Respirer de façon saccadée
Si vos inspirations et vos expirations sont de différentes longueurs et qu’elles sont entrecoupées, votre respiration est saccadée.

Retenir son souffle
Une des mauvaises habitudes respiratoires les plus fréquentes est de couper inconsciemment la fluidité de la respiration (à surveiller pendant l’exécution d’une posture). Après l’inspiration, on a tendance à retenir l’expiration puis à la relâcher d’un seul coup.

Inverser le mouvement respiratoire
 Sur l’inspiration, l’abdomen devrait se gonfler légèrement et sur l’expiration, se rétracter. Une respiration inversée crée le mouvement contraire.

Respirer par la bouche
Les gens qui respirent par la bouche sont facilement repérables car ils respirent bruyamment : leur entourage peut le confirmer rapidement.

À retenir….
Plus le rythme de la respiration augmente, plus nos chances d’être bien diminuent.
La respiration des gens impatients est irrégulière…
La respiration des gens patients est lente et profonde!


Alors lorsque vous « piquerez » votre prochaine colère…… 

Respirez donc par nez, c’est meilleur pour votre santé !

Brigitte